2018 sera artistique dans la métropole bordelaise

Par bordeaux7 le 22 janvier 2018 à 05:23

« Le vaisseau spatial » de Suzanne Treister sera inauguré à la fin du printemps. © David Durand / Bold

Lors de la construction du tramway en 2002, la CUB avait lancé un programme de commande d’oeuvres d’art pour accompagner son arrivée. Aujourd’hui Bordeaux Métropole poursuit dans cette voie avec la commande Garonne qui suit les grands chantiers de l’agglomération. 2018 va voir aboutir trois projets lancés dans ce cadre.

La première oeuvre inaugurée est certainement celle qui a le plus créé la polémique. « Le vaisseau spatial » de Suzanne Treister est une sculpture conçue pour prendre place aux Bassins à flot. l’artiste a imaginé la métamorphose d’une épave de navire de la seconde guerre mondiale en vaisseau spatial pour symboliser les mutations de Bordeaux. Baptisé « Vril » du nom d’une société secrète associée aux Nazis, l’oeuvre avait suscité une vive opposition, notamment de la part de l’Association de défense des intérêts du quartier (Adiq). Elle est pour l’heure en cours de montage dans les ateliers de Métalobil à Nantes et devrait être installée dans le bassin n°1 à la fin du printemps.

Quelques mois plus tard, à peine un peu plus loin dans le quartier Bacalan, devrait être inaugurées « Les fontaines de Bacalan » de Clémence van Lunen. Cette oeuvre ludique et colorée qui va de pair avec le réaménagement de la place Buscaillet en cours, devrait être terminée au deuxième semestre 2018. Les deux fontaines en céramique créées par l’artiste rendent hommage à la faïencerie Veillard qui a marqué l’histoire du quartier.

Enfin, « Nouvelles espèce de compagnie », deux diaporamas de Suzanne Lafont seront visibles au Musée des beaux-arts de Bordeaux puis dans toute l’agglomération où ils seront présentés de manière itinérante.Ce projet propose de découvrir l’évolution végétale des milieux urbains au long des quatre saisons de l’année. 

COMMENTAIRES (0)

FERMER
CLOSE