Quand deux célèbres Anne font un guide sur Bordeaux

Par bordeaux7 le 11 mai 2017 à 00:19

Anne Quimbre et Anne Lataillade mardi à la caserne Niel, évoquée dans le guide © LAURIE BOSDECHER / BORDEAUX7

Dans la vie de tous les jours, l’une est une blogueuse professionnelle. L’autre aussi, mais sur son temps libre. Anne Lataillade qui tient le célèbre blog culinaire « Papilles et Pupilles » et Anne Quimbre, plume du blog « J’ai toujours rêvé d’être une potiche » ont, ces derniers mois, un peu lâché leurs écrans, réseaux sociaux et milliers de fans pour aller explorer la ville dans ses moindres détails.

Elles viennent de sortir « Un grand week-end à Bordeaux » aux éditions Hachette, petit guide en format poche à glisser dans son sac à dos ou à main et regorgeant d’histoires et bonnes adresses dans le port de la Lune.

« Pour une fois, je ne me mettais pas en scène, cela m’a beaucoup plu», raconte Anne Lataillade. C’est elle que Hachette contacte il y a un plus d’un an souhaitant lui confier la réalisation d’un guide pour visiter la ville en deux ou trois jours. La maison d’édition réalise depuis quelques années une nouvelle collection dédiée aux grandes villes touristiques dans le monde. Bordeaux manquait dans la liste.

12 itinéraires

« Je ne me sentais pas de faire ça toute seule », dit-elle. Elle convainc Anne Quimbre qui travaille dans la communication et le tourisme de se joindre à l’aventure.

Les deux jeunes femmes ont quasiment carte blanche. L’une s’attelle aux boutiques, restaurants et cafés, l’autre aux lieux culturels, musées, édifices. La blogueuse culinaire recense les adresses incontournables à ses yeux dans la ville et s’efforce d’aller (presque) toutes les tester.  « Il y a même une sélection de restaurants végétariens. Ce n’est pas forcément ma tasse de thé, mais j’y suis allée. »

Anne Quimbre passe ses week-ends à visiter sa propre ville. « Chose que l’on ne fait jamais. Mais j’ai découvert des choses incroyables sur Bordeaux, impossibles à condenser dans un seul ouvrage. »

Les deux jeunes femmes refusent d’ouvrir d’autres guides pour s’inspirer. Elles découpent la ville en 12 quartiers et 12 promenades à faire à pied, y proposent à chaque fois un café ou un lieu où faire une pause gourmande. Chacune s’efforce d’écrire court, en gardant son style. Ces touches personnelles apportent un vrai plus au petit guide.

Passionnées par leur ville

Anne Lataillade et Anne Quimbre ne sont pas nées à Bordeaux. La première  originaire de Vichy, y est arrivée à la fin des années 80, Anne Quimbre s’est installée dans le port de la Lune en 2003. Témoins de la transformation urbaine de la capitale girondine, amoureuses de leur ville, elles transmettent leur passion pour Bordeaux au fil des pages. Elles proposent aussi quatre escapades à faire autour du port de la Lune : Saint-Emilion, l’estuaire de la Gironde, Arcachon et la dune du Pilat et la presqu’île du Cap-Ferret.

Fait rare pour être souligné : toutes les photos du guide ont été réalisées par un même photographe Patrick Hauser, ce qui donne une certaine unité à l’ouvrage.

Le guide s’adresse en priorité aux touristes mais peut aussi servir d’annuaire de poche aux Bordelais. Quel habitant connaît sur le bout des doigts tous les quartiers de sa ville ?•

Laurie Bosdecher

« Un grand week-end à Bordeaux » est vendu dans la plupart des librairies et à l’Office de tourisme de Bordeaux Métropole. Éd. Hachette, 221 pages, 8,95€.

COMMENTAIRES (0)