Au lycée et déjà eurodéputés

Par bordeaux7 le 18 mai 2017 à 18:09

Une quarantaine de lycéens et étudiants ont participé à la simulation du Parlement européen © THIERRY DAVID / SUD OUEST

« Je déclare la séance ouverte » sont les premiers mots prononcés par la présidente Fairouz Hondema-Mokrane. Face à elle, une quarantaine d’étudiants et de lycéens sont installés dans l’hémicycle du Conseil régional. Ce mercredi 19 mai, ils étaient conviés à une simulation du Parlement Européen dans le cadre des événements de la fête de l’Europe.

Cet événement est organisé par la région Nouvelle-Aquitaines en partenariat avec l’association de Sciences Po Bordeaux, Eurofeel. Il a pour objectif de sensibiliser et impliquer les jeunes aux questions européennes.

Mercredi, ils ont étudié un texte de loi qui  avait été débattu à Strasbourg en janvier 2016 sur «le respect de la vie privée et la protection des données à caractère personnel dans les communications électroniques».

Au début de la session, ils ont dialogué avec l’eurodéputé Jean-Paul Delanot (parti SD) à Bruxelles. Des sujets sur le Brexit, l’entrée de la Turquie dans l’Union Européenne, ou encore la montée du populisme en Europe et dans le monde ont été évoqués.

Dans l’assemblée, les participants étaient disposés en fonction de leur parti politique. Parti imposé de manière aléatoire par leurs professeurs. «C’est ma première participation, je suis très impressionnée. Une fois que j’ai pris connaissance de mes interventions et que je me suis imprégnée de la vie des eurodéputés, on se prend vite au jeu», témoigne Cloé, venant du lycée professionnel Trégey à Bordeaux.

Dans le cadre du Joli mois de mai de l’Europe organisé par la Région, 180 événements  sont organisés en Nouvelle-Aquitaine.•

COMMENTAIRES (0)