Star des escape game bordelais, « Escape Hunt » ouvre une nouvelle salle

Par bordeaux7 le 06 juillet 2017 à 23:42

Les joueurs du « Manoir d’H.H. Holmes » doivent être attentifs au moindre détail © ESCAPE HUNT

« Mais oui, mais oui, l’école est finie »… et les vacances ont déjà commencé pour bon nombre de jeunes Bordelais. Seulement, deux mois, quand on reste chez soi, ça peut vite paraître long. Très long. Si vous cherchez de quoi vous occuper cet été, c’est peut-être l’occasion de tester l’un des cinq établissements d’escape game de Bordeaux.

Ces jeux d’évasion grandeur nature, à mi-chemin entre une partie de Cluedo et un épisode de Fort-Boyard, font fureur depuis quelques années. Enfermés dans une salle (climatisée !), les apprentis détectives ont 60 minutes, pas une de plus, pour résoudre des énigmes en lien avec le thème de la pièce. À quelques pas de la gare, « Escape Hunt » accueille, tous les jours depuis 2015, des groupes de deux à cinq joueurs, à partir de 12 ans, souhaitant se confronter à l’une de leurs huit impitoyables salles. Du « Meurtre au port de la Lune » au « Mystère de Saint-Emilion » en passant par « Jack l’éventreur », chacun devrait y trouver son compte.

Garder l’oeil ouvert

Sitôt rentrés dans les locaux du numéro 5 de la rue Pierre Loti, les participants font un bond dans le temps. Canapés Chesterfield verts, moulures, tapisserie d’époque, cabine téléphonique… Aucun détail n’a été oublié. Chez « Escape Hunt », la discrétion est de mise. Rien n’est dit, mais il faut garder l’oeil ouvert sur tout.

Il y a quelques semaines, le « Manoir d’H.H. Holmes », dernière création de l’établissement, a ouvert ses portes. Les joueurs y occupent une chambre, à l’occasion de l’Exposition Universelle de Chicago, en 1893. Jusqu’ici, tout va bien. Mais les choses se corsent rapidement… Les portes se ferment brutalement. Visiblement, l’hôtel construit par H.H. Holmes n’a rien d’un lieu de villégiature.

Une fois les premières marques prises, les esprits s’échauffent et les stratégies se mettent en place. Sur l’écran de contrôle, le décompte s’affole. Dans une heure, les portes se fermeront définitivement.

Des indices au compte-goutte

Des caméras de surveillance sont installées dans la pièce. Il arrive régulièrement qu’une petite voix s’élève, distillant des indices au compte-goutte afin d’aiguiller les enquêteurs en herbe. Mieux vaut connaître ses partenaires de jeu afin de distribuer les rôles. Logique, courage, patience, esprit scientifique, curiosité, débrouillardise… La liste des qualités requises pour prétendre au titre de parfait détective est longue. À salle exceptionnelle, réglementation particulière : les équipes qui s’aventurent dans le manoir du terrible Holmes doivent compter six à huit membres, obligatoirement âgés de plus de 16 ans. Peu sont parvenus à s’extirper de cet hôtel pas franchement accueillant. Peut-être serez-vous les prochains ? • 

Sarah Choteau


Adresses

Escape Hunt : 5, rue Pierre Loti, Bordeaux. 2 à 5 joueurs (sauf Manoir), 21 à 36€ par personne. bordeaux.escapehunt.com

Clock Escape : 36, rue du Pont de la Mousque, Bordeaux. 3 à 5 joueurs, 20 à 27€ par personne. clockescape.com

Escape Quest : 36, rue de la Faïencerie, Bordeaux. 2 à 5 joueurs, 22 à 30€ par personne. escapequest.fr

Échappe-toi : 2, place de la Ferme Richemont, Bordeaux. 18 à 22€ par personne. bordeaux.echappetoi.com

Casse-Tête : 23, rue de Ruat, Bordeaux. 3 à 5 joueurs, 22€ par personne. cassetetebordelais.fr

COMMENTAIRES (0)