A Pessac, une école pour créer et programmer son robot

Par bordeaux7 le 07 mars 2018 à 20:50

Chaque atelier de l'école Algora est supervisé par un guide. © Algora

Ce mercredi 7 mars ont officiellement débuté les cours de la toute nouvelle école Algora. Première du nom en métropole française, elle est située dans les locaux de l’entreprise Lézard Créatif, à Pessac. Au programme : l’apprentissage des bases de la programmation de robots.

Les nouvelles technologies font désormais parties intégrantes de notre vie quotidienne. Les nouvelles générations naissent et grandissent dans des sociétés nourries au numérique. Face à ce constat, Patrick Gelinaud n’a pas voulu rester indifférent. Avec son épouse, cet ingénieur en informatique fonde en 2014 Lézard Créatif. Le lieu propose à toutes et à tous la réalisation de projets autour des arts graphiques et numériques.

« On a estimé qu’il était important d’avoir très tôt les premiers contacts avec le numérique », explique le responsable. L’homme cherche alors un partenaire capable de répondre à sa demande. Il trouve Speechi, une société lilloise connue pour produire les tableaux blancs interactifs des différentes salles de classe du pays. Depuis quatre ans, la PME développe en parallèle un projet éducatif : les écoles Algora. Elle souhaite en ouvrir 500 à travers l’hexagone. Patrick Gelinaud s’associe à la société nordiste et ouvre la seconde école en France, la première étant à Tahiti (vidéo ci-dessous).

 

L’école de la programmation pour enfants

Les cours proposés sont destinés aux enfants âgés de 9 à 14 ans. Le principe éducatif est fondé sur deux étapes : la construction d’un robot, puis la programmation de son comportement. « Les enfants décident de ce que pourra faire leur machine : éviter des obstacles, suivre une ligne… les possibilités sont vastes », détaille l’ingénieur. Chaque élève est ainsi équipé d’un ordinateur et d’un kit robotique, composé des pièces nécessaires à l’assemblage de l’androïde. Un guide est présent lors de chaque atelier. Il analyse avec les enfants les qualités et les défauts de chacun des robots.

Jusqu’à 72 robots peuvent être construits. La première moitié sont des schémas de construction proposés par l’école, la seconde sont l’émanation de l’inventivité de l’enfant. La durée maximale du cursus est de trois ans. La construction d’un robot correspond à un atelier, d’une durée d’une heure et demie. « Nous ne nous considérons pas comme une école à proprement parlé, les cours proposés sont extra-scolaires », précise Patrick Gelinaud. Niveau tarif, comptez 99€ les deux séances d’une heure et demie. Une école qui arrive à point nommé : Bordeaux annonce la semaine prochaine sa candidature pour l’organisation de la Robocup 2020.

Sébastien Rouet
Ecole Algora, 17 Place de la Liberté à Pessac.
Toutes les informations pratiques ici !

COMMENTAIRES (0)