La plateforme Airbnb gagne encore du terrain à Bordeaux

Par bordeaux7 le 20 avril 2018 à 14:47

En 18 mois, le nombre d'offres sur la plateforme a progressé de 146% à Bordeaux. © ARCHIVES THIERRY DAVID / SUD OUEST

L’Observatoire Airbnb créé par le conseiller municipal d’opposition socialiste bordelais Matthieu Rouveyre vient de dévoiler de nouveaux chiffres.

A Bordeaux, en octobre 2016, on comptait 5 237 offres sur  la plateforme de locations d’hébergements dont 3 984 offres de logements entiers. En mars 2018, on dénombre 12 552 offres et 9 815 offres de logements entiers. En 18 mois, le nombre d’offres a progressé de 146% dans la capitale girondine. A Paris sur la même période, la hausse est de 78%.

Dans chacune de ses villes, des réglementations locales ont été mises en place afin de limiter le nombre de logements dédiés à la location saisonnière. A Paris ces mesures sont entrées en application en décembre 2017, à Bordeaux en mars 2018. Selon l’Observatoire, ces nouvelles régles qui imposent un numéro d’enregistrement délivré par la Ville à chaque loueur ne sont pas assez contraignantes. « Notre relevé montre qu’à Paris, seulement 8 192 offres comportent un numéro soit 8% d’entre elles. À Bordeaux, 355 offres sur 12 552 font figurer un numéro (2,82%)», indique l’Observatoire.

La mairie de Bordeaux aurait pourtant délivré 1 500 numéros, ce qui laisse à penser que les propriétaires n’ont pas encore eu la démarche de le mentionner sur leurs offres. « En tout état de cause, 90% des offres sont illégales », insiste Matthieu Rouveyre. Il préconise de forcer Airbnb à faire respecter les réglementations locales et à refuser les annonces sans numéro d’enregistrement. La Ville de Paris a d’ailleurs indiqué vouloir attaquer la plateforme en justice à ce sujet.

COMMENTAIRES (0)