L’aéronautique prépare son show à Mérignac en septembre

Par bordeaux7 le 24 mai 2018 à 23:26

La partie démonstration de l'ADS Show sur la base aérienne 106 à Mérignac. © GUILLAUME BONNAUD / SUD OUEST

Les 26 et 27 septembre prochains, l’ADS Show 2018 se tiendra sur la base aérienne 106 à Mérignac. Un salon important à plus d’un titre pour la Nouvelle-Aquitaine.

L’Aero Defence Support Show est le salon international de la maintenance aéronautique et de défense. Organisé tous les deux ans, le salon va fêter sa 4e édition. Il continue de grandir et d’augmenter ses chiffres de fréquentation. 6 000 invités et 150 exposants sont attendus cette année. « Mais l’exposant ne vient pas seulement pour exposer. Il vient aussi pour rencontrer des partenaires, nous avons prévu un millier de rendez-vous d’affaires », explique Aymar de Blomac, commissaire général du salon.

La Nouvelle-Aquitaine est le territoire idéal pour accueillir un événement de cette ampleur. La région regroupe beaucoup d’acteurs différents du secteur comme les forces armées, des PME, de grands groupes comme Dassault et Thalès et des centres de formations. En tout, le secteur de l’aéronautique emploie 60000 personnes dans la région. « La région est très attractive pour le secteur. La maintenance est très importante et représente un enjeu industriel considérable. La région se place comme un pôle majeur de l’aéronautique et de la défense », affirme Alain Rousset, président du Conseil régional.

Leader européen

Réservé aux professionnels, le salon a des répercussions pour le grand public. Plus les technologies progressent dans le domaine de la sécurité, plus l’image de l’aéronautique gagne en notoriété. « 80 % des passagers en avion ont peur du crash. Pourtant, il reste de très loin le moyen de transport le plus sûr. Mais quand un accident arrive, il ternit toute l’industrie », souligne Jérôme Verschave, directeur d’Aérocampus.

La France est un des pays européens qui investit le plus d’argent dans la maintenance de ses appareils aéronautiques militaires. La ministre des Armées, Florence Parly, sera d’ailleurs présente à l’inauguration du salon.

Clément Lasserre

COMMENTAIRES (0)