Le groupe Facebook Wanted Community va ouvrir son café à Bordeaux

Par bordeaux7 le 10 juin 2018 à 15:37

Les Wantidiens sont naturellement venus prêter main forte pendant les travaux. WANTED COMMUNITY

Qu’est-ce qui fédère un habitant sur huit dans la métropole bordelaise, sert de défouloir, comme de lieu d’entraide ou de recherche d’informations ? Le groupe Wanted Community Bordeaux.

Cette communauté déclinée dans plusieurs villes réunit aujourd’hui plus de 115 000 membres à Bordeaux sur le réseau social Facebook. Les trois fondateurs de ce groupe, Jérémie Ballarin, Luc Jaubert et Christian Delachet sont girondins. Ils auraient pu se remplir les poches avec le volume d’activités dans le groupe (800 à 1000 messages par jour) mais ont préféré bannir la pub et privilégier l’ « aventure humaine », racontaient-ils dans le journal “Sud Ouest” la semaine dernière.

Forts de leur succès sur le réseau social, ils vont ouvrir un café physique sur la place des Capucins d’ici fin juillet. Un lieu à l’image de la communauté sur la toile. « Ce seront les Wantidiens (NDLR : nom des membres de la communauté) qui décideront ce qu’ils souhaitent en faire », expliquaient les fondateurs. Conférences, ateliers, permanences,  rencontres associatives : toutes les possibilités sont ouvertes. Une chose est sûre : on pourra y prendre son café et manger le midi avec des produits du marché voisin.

Les travaux ont démarré dans l’ancien local  de Peral Volailles. Tout naturellement, des Wantidiens sont venus prêter main forte de manière bénévole. Quant au nom du lieu, il sera en toute logique débattu au sein du groupe Wanted Community Bordeaux. Pas besoin de pub pour l’ouverture. Les Wantidiens devraient par le bouche à oreille s’en charger.

COMMENTAIRES (0)

FERMER
CLOSE