Des renforts de sécurité pour la période estivale en Gironde

Par bordeaux7 le 10 juin 2018 à 15:31

42 CRS viendront compléter les effectifs de secours et de surveillance des plages girondines. © ARCHIVES LAURENT THEILLET / SUD OUEST

Qui dit été, dit forte augmentation de la population en Gironde.

Des plages du littoral aux ruelles du centre historique de Bordeaux, revue de détail des moyens mis en place durant la période estivale pour assurer la sécurité des touristes et de la population.

Pas de diminution cette année des CRS nageurs-sauveteurs sur les plages. Les policiers spécialistes du sauvetage en mer seront 42 et déployés sur 17 postes de secours à Carcans, Grayan-et-L’Hôpital, Hourtin, Lacanau, Lège-Cap Ferret, Le Porge, Soulac-sur-Mer et La Teste-de-Buch. Ils seront présents du 5 juillet au 2 septembre aux côtés des maîtres-nageurs sauveteurs employés par les municipalités. En parallèle, deux hélicoptères sont mobilisés : Dragon 33 positionné à Lacanau et un appareil de la gendarmerie à Cazaux.

Sur les lieux touristiques et de transit (gares, aéroport de Mérignac), la présence des gendarmes et des policiers sera accrue. Sur les routes, les contrôles seront plus nombreux cet été.

Autre point sensible en Gironde : la forêt qui recouvre 483 222 hectares du territoire. Des bombardiers d’eau seront positionnés à Mérignac les jours où les départements de la Gironde et des Landes seront classés en risque sévère.

Enfin, face à la menace terroriste, l’opération Sentinelle sera revue à la hausse. Quatre sections de 30 militaires chacune viendront complèter le dispositif actuel. A noter : parmi les CRS et gendarmes mobiles déployés en renfort estival, certains sont formés au risque terroriste et équipés de fusils d’assaut.

COMMENTAIRES (0)

FERMER
CLOSE