Foot : les Girondins dans l’antichambre de l’Europe

Par bordeaux7 le 27 juillet 2017 à 07:57

Le coach bordelais Jocelyn Gourvennec doit confirmer les bons espoirs de la dernière saison ©ARCHIVES THIERRY DAVID / SUD OUEST

Après une saison prometteuse et une 6e place, Bordeaux entame sa rentrée aujourd’hui jeudi à domicile contre l’équipe hongroise de Videoton, dans un match aller d’Europa League, avant le retour en terre hongroise le jeudi 3 août.

Le mercato bordelais est animé avec tout de même plus de départs que d’arrivées : Ounas, Ménez, Crivelli et Pallois ont été vendus, et Frédéric Guilbert (en instance de départ vers Caen. Côté arrivées, les dirigeants se sont d’abord assuré de faire signer des joueurs qui leur étaient prêtés l’année dernière comme le défenseur serbe Jovanovic et le latéral Youssouf Sabaly. En parallèle, le gardien international Benoît Costil est venu remplacer Cédric Carrasso, tandis que Lerager et Mendy ont été recrutés pour renforcer le groupe bordelais.

Un ailier en remplacement d’Adam Ounas est toujours attendu après l’échec Wellington Silva (inflammation détectée à la visite médicale empêchant le transfert). Un renfort est aussi à l’étude pour le poste de milieu défensif, Toulalan ayant été décalé en défense centrale. L’ancien niçois Nampalys Mendy est la piste désirée par le club et le joueur lui-même mais Bordeaux se heurte à son club de Leicester qui désire un transfert sec et non un prêt voulu par les dirigeants bordelais.

 

Sans faute dans les matchs amicaux

En attendant des arrivées certaines, Bordeaux a réalisé un sans-faute lors de ses matchs amicaux, les gagnant tous. L’équipe hongroise quant à elle a commencé sa saison et son championnat bien plus tôt que les Girondins et est certainement plus en jambes que Bordeaux qui jouera son premier match officiel de la saison. La prudence est donc de mise dans ces matchs couperets toujours difficiles à négocier, entre réglages d’avant-saison et pression du résultat face à l’enjeu d’être qualifié ou non pour cette phase de groupe d’Europa League.

Les Hongrois, plus faibles, devraient jouer en bloc bas et procéder par contre pour gêner les Girondins et leur mettre une pression maximale la semaine prochaine chez eux, à Videoton. Ce sera donc à Jocelyn Gourvennec de concerner tout son groupe pour ne pas tomber dans le piège et s’assurer un match retour plus « tranquille » en terre hostile. Il devrait reconduire son onze de l’année dernière en rajoutant deux recrues, Costil en gardien et Lerager au milieu, preuve que l’ossature reste la même est qu’on demeure dans la continuité de la saison dernière.

Equipe probable : Costil, Sabaly, Lewczuk, Toulalan, Contento, Lerager, Plasil, Sankharé, Malcolm, Laborde, Kamano.

A 20h30, sur BeIN Sport 2 et www.sudouest.fr

Léon Monnier

COMMENTAIRES (0)