Bordeaux Hits : Diego Gil balaie la scène rock bordelaise en 33 albums

Par bordeaux7 le 26 novembre 2018 à 20:59

Une ville rock mais aux horizons bien plus larges – ci-dessus les inclassables Odezenne. © Édouard Nardon & Clément Pascal

Dites 33. Puisqu’il fallait bien arrêter son « best of » quelque part, Diego Gil s’est fixé la limite de l’indicatif de la Gironde… et livre avec « Bordeaux destination rock » une imparable sélection d’albums montrant l’éventail du talent bordelais de ces 40 dernières années.

Où se confirme le fait que Bordeaux ne se résume pas à son seul surnom de « ville rock » dont on l’affuble depuis des temps immémoriaux – même si, indépendamment des styles musicaux, son underground reste bien rock’n’roll dans l’âme. Dans ce petit ouvrage très réussi, Diego Gil, entre autres chroniqueur musical pour la revue basque franco-espagnol « Lokalirri » et fin connaisseur de notre scène locale, balaie évidemment les années rock pur et dur, du punk-rock des « groupes en S » comme Strychnine ou les Standards, à ceux qui ont placé Bordeaux au centre de la carte rock française, Noir Désir, Eiffel et Luke en tête.

bordeaux rock

L’auteur Diego Gil. © Le Castor Astral

Mais Bordeaux et son vivier magique ont su assimiler bien d’autres courants et influences, nos propres chroniques et interviews de ces dernières années l’ont bien montré : de l’electro acide des Kap Bambino aux chansons pop de Frànçois & The Atlas Moutains, de la chorale folle des Crane Angels à nos inclassables bricoleurs d’aujourd’hui Odezenne ou Th Da Freak. Ils y sont tous dans ce panorama confectionné avec le concours d’un paquet de spécialistes d’ici qui livrent chacun leur propre liste à la fin – le disquaire Total Heaven, l’ex-programmateur du Krakatoa, un journaliste de « Sud Ouest », l’asso Bordeaux Rock…

Sans oublier Éric Roux, directeur de la Rock School Barbey préfaçant l’ouvrage. Une salle emblématique s’il en est où, dans le cadre de ses 30 ans, se tiendra justement ce samedi 1er décembre une journée spéciale “La Scène punk à Bordeaux”. Avec conférences dès 10h et concerts en soirée où les vénérables Strychnine chapeauteront les jeunes pousses Past et Big Meufs. Et à 18h30, Diego Gil viendra parler de ce « Bordeaux Destination Rock ». Le tout est gratuit. 

Sébastien Le Jeune

« Bordeaux destination rock – 33 albums indispensables », de Diego Gil (Castor Astral – collection CastorMusic), 15€

Avec la Fnac et « Bordeaux7 », gagnez un exemplaire de ce livre !

COMMENTAIRES (0)