Pessac, un vignoble réputé

Par bordeaux7 le 30 novembre 2018 à 00:32

Le Château Pape Clément est l’un des plus anciens Grands Crus de Bordeaux. © S. MONSERANT

Si la Ville de Pessac est connue pour son campus universitaire, elle se distingue aussi par son vignoble et son appellation d’origine contrôlée Pessac-Léognan, renommés à l’international.

Du Château Haut-Brion, construit par Jean de Pontac en 1549, au château Haut-Brana, le plus petit vignoble de la ville, en passant par le château Les Carmes Haut-Brion, situé à la croisée des villes de Pessac, Bordeaux et Mérignac, sans oublier le château Pape Clément, le plus ancien domaine pessacais, ou encore le château Haut Bacalan, domaine où Montesquieu fit planter de la vigne en 1726, cinq propriétés produisent aujourd’hui du vin sur la commune.

« Mais il y a de la vigne à Pessac depuis le Moyen- Âge ! », précise Sabine Ratel, responsable du service Patrimoine et Tourisme de la Ville de Pessac. D’autres domaines, comme le Château de Camponac, le Château Cazalet, le Château Bellegrave ou encore le Château de Brivazac viennent s’ajouter au patrimoine viticole communal mais ne produisent plus de vin. « Le début du XXe siècle a laissé place à une aire d’urbanisation. Beaucoup de châteaux appartenaient au clergé et ont ensuite été confisqués, rachetés par des commerçants, des négociants, etc. », rappelle Sabine Ratel.

Produisant et exportant des vins rouges et blancs dans le monde entier, le vignoble pessacais affiche une notoriété internationale depuis plus de trente ans. Et pour cause : c’est le 9 septembre 1987 qu’a été signé le décret d’appellation d’origine contrôlée (AOC) Pessac-Léognan. De quoi mettre en lumière cette région qui s’est distinguée par la qualité des caractéristiques de son sol, de son climat et de ses traditions et production de vins. « On dit souvent que cette appellation est le berceau du vignoble bordelais. Elle a 2000 ans d’âge ! », souligne Sabine Ratel.

Une appellation reconnue

S’établissant sur dix communes (Cadaujac, Canéjan, Gradignan, Léognan, Martillac, Mérignac, Pessac, Saint-Médard d’Eyrans, Talence et Villenave d’Ornon),  l’appellation d’origine contrôlée se compose de 70 châteaux et domaines et comprend la totalité des Crus Classés de Graves, soit une quinzaine de châteaux. Parmi eux, figure le prestigieux Château Haut-Brion, « qui fut consacré 1er Grand Cru lors du Classement de 1855 ». Preuve que les vins de Pessac attirent, d’ailleurs, toujours autant l’attention : toute l’année, la mairie propose des visites guidées de châteaux viticoles de la ville. « Beaucoup de Pessacais s’y rendent pour connaître leur histoire, affirme Sabine Ratel, et les visites sont souvent complètes. »

Emeline Marceau

COMMENTAIRES (0)